Taux ouverture emailing

Taux d’ouverture d’un emailing : un indicateur peu fiable

Rappels sur le taux d’ouverture

Il s’agit du pourcentage des destinataires ayant ouvert votre emailing sur la totalité des destinataires ayant reçu l’email. Un email est considéré ouvert lorsque l’image témoin de 1 pixel présent dans le mail est chargée.

Ce taux est approximatif, car il ne comptent pas :

  • Les utilisateurs qui bloquent par défaut l’affichage des images,
  • Les lecteurs sur mobile pour qui le chargement de l’image témoin peut se faire longtemps après de plus lourdes images.

Le blocage des images

Le blocage automatique des images par les fournisseurs ou lecteurs de messagerie est encore très répandu pour des raisons de sécurité.

Il y a cependant des progrès : Gmail, par exemple, les autorise depuis peu en servant les images via les serveurs proxy sécurisés de Google et passe systématiquement les images à l’antivirus. L’inconvénient de leur nouveau système est qu’il ne sera plus possible de comptabiliser les ouvertures multiples.

Un indicateur utile

C’est pourquoi le taux d’ouverture doit être utilisé comme un indicateur de tendance qui se base sur les précédentes campagnes récentes.

Techniquement, le taux réel d’ouverture est toujours supérieur à celui annoncé : vous pouvez ajouter 5 à 10 points au taux d’ouverture affiché.

Conseil : si votre outil de routage ne le fait pas automatiquement, vous pouvez compléter la liste des emails ouvreurs en recoupant avec les adresses des cliqueurs (qui ont forcément ouvert l’email).  Votre taux d’ouverture sera alors plus proche de la réalité.

Laisser un commentaire